28 Juil

Comment les Français vivent-ils la visite d’une maison contemporaine à Agen ?

Tous les ans, des millions de Français visitent un logement à vendre en quête d’une nouvelle vie. Ces visites leur donnent l’occasion de sonder l’atmosphère des lieux, d’imaginer leur vie dans cette nouvelle habitation et de se projeter dans l’avenir. Vous avez une maison contemporaine à vendre à Agen ? Alors, comment les Français abordent-ils les visites immobilières, étape essentielle de tout projet immobilier ? Qu’est-ce qui déclenche un coup de cœur ou, au contraire, un rejet ? MeilleursAgents, leader de l’estimation immobilière en ligne, a voulu en savoir davantage et dévoile les résultats d’une étude inédite sur les comportements des Français face aux visites immobilières. Faisons le point ensemble sur ce qu’il faut retenir de cette enquête :

• La localisation (53%) et le prix (45%) du bien sont les deux principaux facteurs poussant les Français à y entreprendre une visite.
• Les Français visitent peu de biens en moyenne et ¼ d’entre eux a eu un coup de cœur dès la première visite. Le coup de foudre immobilier existe !
• Pendant la visite, l’attention se porte principalement sur l’état du bien (54%), la luminosité (39%), le vis-à-vis (37%) et le bruit (36%).

Vices cachés, négociation possible du prix et voisinage font partie des sujets que les Français n’osent pas aborder lors d’une visite. Lors d’un achat, encore plus que les hommes, les femmes aimeraient oser interroger les propriétaires sur les vices cachés (50% vs 43% chez les hommes), la négociation possible du prix (46% vs 42% chez les hommes) et les voisins (44% vs 38% chez les hommes). À noter que les plus âgés aimeraient davantage se renseigner sur le bruit alentour (quartier bruyant : 46% et voisins bruyants : 47%) et que près de 1/3 des 18-34 ans s’interrogent quant à l’insonorisation des chambres, sans jamais oser le demander ! Vous souhaitez vendre votre maison contemporaine à Agen, n’hésitez pas à aborder ces sujets tabous !

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée