26 mai

Comment faire ses plantations après avoir acheté une propriété en pierre à Agen !

belle maison en pierre et son jardin d'agrment # 02

La saison des plantations bat son plein. Le printemps, c’est en effet l’occasion d’embellir son jardin. Seulement voilà, de nombreux acheteurs, surtout lorsqu’ils investissement pour la première fois dans une maison, mitoyenne ou non, ne sont pas toujours au courant des règles concernant les plantations. Bien évidemment, la loi autorise un propriétaire à choisir et à planter librement ses arbres et ses arbustes, en revanche, elle ne tolère pas qu’il les plante n’importe où. Notamment s’ils sont massifs et imposants ! Vous venez d’acheter une propriété en pierre à Agen ? Tour d’horizon.

Respecter les distances
Si vous avez l’intention de planter dans votre jardin un arbre destiné à l’âge adulte à dépasser 2 mètres de haut, mieux vaut respecter les distances obligatoires, à savoir à au moins 2 mètres de la haie du voisin. Autrement, il pourrait y avoir certaines tensions, car malheureusement, il n’y a pas que le bruit le soir ou le dimanche qui fait des dégâts dans un quartier résidentiel, les arbres ou les haies plantés en limite de propriété occasionnent régulièrement des conflits entre voisins !

À noter : pour les arbustes qui ne pousseront pas plus haut que 2 m, il est possible de les planter à 50 centimètres de la clôture du voisin. Si les plantations ne respectent pas les distances légales, le voisin pourra exiger, via le tribunal, qu’elles soient arrachées ou réduites à la hauteur légale :
• à moins que ces plantations, situées à moins de 0,5 mètre de la limite de propriété, existent depuis au moins 30 ans.
• à moins que ces plantations, situées entre 0,5 mètre et 2 mètres de la limite de propriété, dépassent 2 mètres de hauteur depuis au moins 30 ans.

C.V. / Bazikpress © chris32m

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée